Journée d’études
Représentations publiques et plastiques
de la personne handicapée

Vendredi 12 novembre, de 08h00 à 18h00
Salle communale de Plainpalais

52 rue de Carouge, Genève

10h30: AXE 3 – Les outils de médiations: quels moyens, quels enjeux? ou «Comment faire pour changer les regards?»
Cet axe mettra en jeu et analysera les dispositifs médiatiques, artistiques ou culturels qui laissent une part réelle aux expériences de mise en valeur et de transformation par l’art, la culture et les médias de l’image des personnes en situation de handicap.
Quels sont exactement les enjeux se cachant derrière la présence faible ou décalée des représentations liées au handicap au sein de la société civile mais aussi des institutions? Quelles sont les expériences qui travaillent dans ce sens? De quels moyens doit-on exactement disposer afin de conduire un travail de «médiation» réussi? Doit-on accepter des productions «approximatives» sous prétexte qu’elles sont produites par des personnes handicapées – ou doit-on n’accepter que les démarches abouties? L’axe de travail ici est de prouver et d’éprouver que des initiatives pragmatiques sont possibles et existent.

3.a Le statut d’«artiste»: la démarche Mir’Arts et le Madmusée
Christian Moeckli, Directeur de la Fondation Eben-Hézer, Lausanne, co-promoteur du projet Mir’Arts et Stéphanie Levecq et Brigitte Van den Bossche, représentant le Madmusée de Liège
> détails

3.b L’utilisation des médias actuels: télévision, Internet. David Charrier, Léman Bleu Télévision, Genève > détails

3.c Comment accompagner les artistes en situation de handicap? Les soutenir, les former ou co-créer avec eux ? Francis Loser, enseignant-chercheur à la Haute école de travail social (HETS) Genève, et Teresa Maranzano, historienne de l’art, chargée de projet, ASA-Handicap Mental > détails

3.d Emission «Singularités». Atelier Ex&Co, Formation et production vidéo, ­Fondation Clair Bois, Minoteries, Genève
> détails